Kobo Aura

Publié le mardi 17 février 2015, 18h49 par Denis.
0 commentaire.

Après un peu plus de 3 ans passés avec une Sony PRS-T1 dans mon sac à dos, les fêtes de fin d'année 2014 ont été l'occasion pour moi de changer de liseuse. C'est désormais une Kobo Aura qui la remplace. Je vais vous expliquer pourquoi.

Tout d'abord, plusieurs arguments ont joué en faveur de la mise à l'écart de la Sony : - problèmes de fiabilité, de temps à autres, avec les pages se mettant à défiler toutes seules, une réinitialisation (le coup du trombone) étant la seule échappatoire. - abandon pur et simple de la part de Sony des liseuses, sans espoir de mise à jour apportant de corrections de bugs ou de nouvelles fonctionnalités, comme le dictionnaire français pourtant promis et jamais arrivé. - absence d'éclairage intégré rendant la lecture difficile dans certaines conditions.

En décembre dernier, la Kobo Aura s'est vue proposée à un prix très attractif. J'ai craqué. Quelques semaines et quelques livres lus plus tard, voici ce que je peux en dire :

  • elle est très compacte et relativement légère, même en étant équipée de son ingénieux mais trop coûteux étui "sleep cover".
  • la finition fait haut de gamme, bien plus que la plupart des liseuses que j'ai pu manipuler jusqu'à maintenant. Elle ne ressemble pas vraiment à une liseuse à vrai dire.
  • l'éclairage intégré est très utile. En contrepartie, sans cet éclairage, je trouve l'écran de cette liseuse plus faiblement contrasté que celui de la Sony. Ne pas hésiter à le laisser allumé en permanence, à de faibles valeurs, pour grandement améliorer le confort de lecture.
  • les réglages typographiques sont plus riches que sur la Sony. J'adore ça, même si tout ne marche pas avec tous les fichiers.
  • le dictionnaire français est utile. Ben ouais Sony.
  • l'intégration de Pocket est un véritable plus, une "killer feature" indispensable en ce qui me concerne : j'utilisais déjà ce service pour "sauvegarder" des articles à partir du web ou de Feedly afin de les lire plus tard. La synchronisation avec la Kobo est très bien réalisée, m'apportant un réel confort de lecture.
  • la synchronisation avec Calibre, indispensable, est très correcte mais nécessite un peu de configuration manuelle pour certaines fonctions pourtant très utiles comme la gestion des collections. Je conseille à ce sujet l'excellent article "Astuces pour une utilisation optimale de votre Kobo" de Linilim.
  • le système d'exploitation Kobo évolue régulièrement, là où ma Sony est restée quasiment "figée" dès l'instant où je l'ai achetée. J'ajoute que je n'ai pour l'instant constaté aucun dysfonctionnement du logiciel.

Je ne reviendrai pas sur les qualités communes à toutes les liseuses désormais bien connues, comme le confort apporté par l'encre électronique et l'autonomie qui ridiculise n'importe quelle tablette ou smartphone.

Au final, je n'ai pas grand chose à reprocher à cette petite liseuse de 6 pouces, à part un petit manque de contraste évoqué plus haut qui oblige à utiliser l'éclairage intégré. Si elle a longtemps été vendue trop cher à mon goût, elle est désormais bien plus abordable. Guettez les promotions !

Pour aller plus loin sur le sujet, impossible de ne pas vous recommander les deux sites suivants :

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.