C'était mieux avant ? Bof, pas si sûr !

Publié le mercredi 26 novembre 2008, 21h26 par Denis.
0 commentaire.

C'était le 29 août dernier : un article de Gilles Tordjman paru sur le site du Monde m'avait fait bondir : "Le MP3 mutile le son et l'audition" nous expliquait combien le format audio MP3 et la très forte compression de la musique enregistrée entraînaient non seulement un saccage de la qualité sonore mais également un grave danger pour l'audition. Le MP3 serait d'ailleurs "le pire standard de toute l’histoire de la musique enregistrée". Et beh !

Pourquoi bondir ? Parce que l'article, court, était exempt de toute nuance et ressemblait plus à une simplification outrancière et alarmiste qu'à un exposé minutieux. Certes, la musique peut être très mal encodée en MP3 (ou tout autre format audio dit destructeur) mais ce n'est pas une fatalité : un minimum de connaissances (ou de lecture sur le web) et un ou deux logiciels gratuits permettent de générer des fichiers audio offrant un très bon compromis entre la qualité et la compacité : augmenter le "bitrate", utiliser des techniques comme le VBR et le son n'aura plus rien à voir avec les horribles MP3 de naguère encodés à 128 Kbits/seconde ou moins. Sans oublier que le MP3 n'est pas nécessairement une obligation et qu'il existe d'autres formats (y compris des non destructeurs) encore meilleurs.

Pourquoi je parle de ça maintenant ? Tout simplement au hasard de la (re-)découverte d'un antique baladeur à cassettes qui m'a fait prendre conscience du chemin parcouru en matière d'audio mobile. Je me souviens encore des années lycée où j'utilisais ces drôles d'engins, faisant défiler jour après jour mes vieilles C-90 dans les transports en commun. Tout ça dans la bonne humeur, le souffle et les aléas mécaniques de la bande magnétique ! Alors non, n'en déplaise aux grincheux de tous poils, je ne pense pas que la qualité d'écoute du matériel d'aujourd'hui soit en totale régression. 

Et pour les curieux, cliquez sur l'image miniature pour voir un agrandissement de cette petite réunion de famille technologique : un baladeur à cassettes Continental Edison, un baladeur à cassettes Kenwood bien plus récent (en arrière plan), l'iPhone 3G et un iPod 20 Go de deuxième génération.

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.