Canon Powershot G10

Présentation

Depuis l'été 2008, je réfléchissais à l'achat d'un compact pouvant faire office de complément au K20. Cela part d'un constat fort simple : le reflex, c'est bien, mais avec tous ses accessoires, cela représente désormais un sac de transport volumineux et lourd à transporter.

En revenant des vacances de Noël, avec près de 2 kilomètres à pied, j'ai compris qu'il serait plus judicieux de m'équiper pour de bon d'un appareil plus compact. Pour faire mon choix, je me suis basé sur 3 critères principaux :

  • assez compact pour que je puisse l'emmener partout, tout le temps, pour faire des photos quand ça me chante, ce que j'essaye de faire avec l'iPhone. Le souci du téléphone Apple, c'est que la qualité de l'appareil photo est désastreuse.
  • assez performant et produisant des photos de qualité honorable pour que je puisse lui faire confiance à la place du K20 pour des déplacements courts, comme des week-ends ou de petites vacances en famille.
  • assez discret pour ne pas flipper à tout bout de champ de se le faire braquer !

Et c'est ainsi que le G10 entre en jeu, après de longues hésitations, lectures et discussions. C'est comme un retour aux sources puisque mon premier appareil photo numérique était un Canon Powershot A10 ! L'engin n'est pas ce qu'il se fait de plus compact dans le genre, mais cela reste raisonnable pour pouvoir le transporter partout dans mon sac à dos. Ce n'est pas non plus le meilleur marché, loin de là !

Seulement voilà, sa fiche technique est sympathique : un zoom comme il faut, une rapidité très honorable, une foule de fonctions ainsi que tous les débrayages de vigueur permettant de faire de la photo plutôt que de laisser l'appareil faire des choix à ma place. Je peux y ajouter de nombreuses molettes rendant sa manipulation plus ergonomique que la plupart des compacts, un écran magnifique (bien meilleur que celui du K20) et un mode vidéo pour le fun.

Accessoires

  • housse en cuir
  • carte SDHC SanDisk Ultra III 4 GO

À l'usage, quelques mois plus tard

Voici un an et demi que je possède le Canon. En guise de bilan et après plus de 5000 photos, je dirai que le G10 est conforme à mes attentes et à ce que j'avais lu à son sujet avant achat.

Qualité d'image

C'est, de loin, le meilleur compact que j'ai eu dans les mains et certaines photos sont bluffantes, tant que l'on reste dans ses sensibilités raisonnables, à savoir moins de 200 ISO. Au-delà, le G10 et son petit capteur génère beaucoup de bruit et marque considérablement le pas face au K20D, pourtant pas vraiment une référence en la matière. Je pense que Canon a fait le bon choix de corriger cela avec ses successeurs, les G11 et G12.

J'apprécie particulièrement l'efficacité de la stabilisation intégrée qui m'a sauvé de nombreuses photos, d'autant plus que j'hésite à monter en sensibilité pour privilégier la qualité d'image.

Ergonomie et utilisation

Les molettes de contrôle de la sensibilité et de la correction d'exposition, associées à la roue crantée arrière, rendent son utilisation particulièrement agréable et autrement plus efficace que ce qu'on trouve sur les compacts plus grand public. L'écran est absolument fabuleux et a donné un incroyable coup de vieux à celui du K20D. D'une manière générale, l'ergonomie du G10 n'appelle aucun reproche et, associée à une très belle finition, donne un appareil qui donne envie de faire de la photo.

Petit bémol concernant la réactivité, car on reste loin, très loin d'un réflex moderne. Inutile d'espérer faire de la rafale et mieux vaut ne pas être pressé. Les sujets en mouvements rapides sont très délicats à capter avec le G10. Bien sûr, cela reste correct si on le compare à d'autres compacts.

Historique

  • date d'achat : janvier 2009
  • date de don : décembre 2010
  • photos : ~ 6000 fin décembre 2010
Publié le jeudi 22 mars 2012, 11h08 par Denis.

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.